Vous êtes ici

Aider les plantes à respirer en hiver

Nouvelles
31.01.2019

Le dioxyde de carbone, ou CO2, est l'un des principaux éléments nécessaires à la photosynthèse des plantes. Mais les plantes dans les serres peuvent rapidement manquer de CO2 si l'air extérieur ne rentre pas. Ainsi, lorsque le soleil d'hiver brille et que les plantes deviennent actives, elles peuvent ne pas du tout se développer.

Ben Geijtenbeek, spécialiste technique des cultures chez Syngenta Flowers®, basé à Enkhuizen aux Pays-Bas, décrit le manque de CO2 comme " l'ennemi caché ".

D'après lui, "En général, il y a suffisamment de CO2 dans l'air. Mais en hiver, à cause de la température, les serres sont parfois fermées. Le CO2 est épuisé et le processus d'assimilation, ou photosynthèse, peut être retardé ou totalement bloqué car il n'y a aucun échange avec l'air extérieur pour ré-alimenter la serre en CO2."

D’après Ben la situation peut se détériorer les jours ensoleillés lorsque les plantes en serre deviennent plus actives et ont besoin de plus de CO2.

" Parce que nous ne pouvons pas voir ou sentir un déficit en CO2, il s’agit d’un ennemi caché, qui peut facilement bloquer la croissance. Une chaîne n'est pas plus solide que son maillon le plus faible. "

Pour éviter un déficit en CO2, Ben conseille de toujours s'assurer que la serre est ventilée afin de l’alimenter avec cet élément important, surtout par temps chaud et ensoleillé.

"Les ouvrants doivent être ouverts régulièrement de quelques centimètres ou, lorsqu’il gèle dehors, on peut ouvrir un peu la porte, au moins quelques fois par jour pendant une demi-heure."

Cette simple astuce permet d'éviter le ralentissement de la croissance et de maintenir la qualité de la plante même dans des conditions moins favorables.